1 sept. 2011

Sous une montagne de couches

Avec un petit bébé (viking ou non), le problème des couches est incontournable. Au Danemark, les couches lavables sont relativement répandues. Même si la marque la plus courante (Imse Vimse) est suédoise, cela n'empêche pas leur utilisation fréquente. Le marché de l'occasion est d'ailleurs très développé et les couches peuvent apparemment être facilement utilisées par 4 ou 5 bébés de suite (ce qui réduit encore plus l'impact écologique et le coût)

3 commentaires:

Sweet-Paris a dit…

Je suis pour les couches réutilisables! J'espere qu'on y viendra vite.
Par contre, la réutilisation par d'autres bébés....? mouai....

Autre methode: en Chine, les bébés n'ont pas de couches mais un trou à l'endroit indiqué...!! Je sais cela semble vraiment pas bien propre mais il faut reconnaitre que c'est top pour la planete! Car malheureusement, les chinois se mettent petit à petit aux couches et là, ca sera le caca (si jpeux me permettre!)

nath a dit…

Moi aussi je me suis mise aux couches lavables... Il y a plein de modèles. En France, c'est encore peu répandu, on pense aux couches qu'utilisaient nos grands mères. Pourtant cela n'a plus rien à voir!

Dansk Viking a dit…

Je suis d'accord, c'est super pratique, il suffit d'avoir un tout petit peu de temps et une bonne corde à linge... De plus, c'est vraiment rentable car je les ai toutes achetées d'occasion et les ai revendues (les petites tailles) pour quasiment le même prix... ! Bilan, pour 8 mois d'utilisation, environ 50 euros de différence entre achat et vente... imbattable ! C'est très répandu ici de les revendre, et j'ai pu acheter des couches en très bon état, je n'ai jamais eu la sensation que cela n'était pas hygiénique, même dès la naissance.