12 juil. 2007

Avez-vous klippé ?

Indispensable que vous preniez le bus, le bateau-bus, le train, le S-Tog ou le métro : un billet en règle. Attention, ici pas de tourniquet comme à Paris, on peut très bien monter dans un train sans se méfier (c'est plus difficile avec les bus). Mais attention au contrôle ! On se retrouve très vite avec 600 couronnes d'amende si on n'est pas assez convaincant dans le rôle du touriste qui n'a pas tout compris...
Pour les voyageurs occasionnels qui n'ont donc pas une carte au mois, il convient de "klipper" un billet (klippekort) dans un magnifique composteur jaune.


Au dessus du composteur, une carte indique le nombre de zones nécessaires pour votre trajet. Exemple : 5 zones de Copenhague à Holte. Ensuite, tout est modulable. On peut donc faire un klip sur une carte "5 zones" (solution la moins chère), ou deux sur une carte "3 zones", 3 sur une "2 zones", etc. Quand on veut toujours avoir le meilleur tarif, on se retrouve vite à collectionner les couleurs !


Remarque : celle de droite permet de voyager avec un velo. Ils ont vraiment pensé à tout...


Les avantages de ces cartes : elles sont moins chères qu'un billet à l'unité et permettent de voyager à plusieurs (multipliez le nombre de klip par le nombre de voyageurs).
Bon voyage !

2 commentaires:

David a dit…

Et au boulot... tu klip aussi ? ; )

Dansk Viking a dit…

Par réflexe uniquement...